Le HMO 6'SL module la composition du microbiote et améliore les fonctions cognitives à l’âge adulte

Apr 27,2021

La présence de 6′-sialyllactose (6′SL) dans le lait pendant l'allaitement maternel exclusif a un impact sur la composition du microbiote intestinal et améliore les fonctions de l’attention et de la mémoire à l’âge adulte, selon les résultats de Tomasi et al. du Center for Behavioral Sciences and Mental Health (Italie) et du Centre de recherche Nestlé (Suisse).

Les oligosaccharides du lait maternel (HMO) sont les troisièmes composants les plus abondants du lait maternel. Les HMO, en particulier les sialylés, sont considérés comme étant l'un des médiateurs des effets bénéfiques de l'allaitement maternel sur le développement neurologique et les fonctions cérébrales qui lui sont associées, à l’âge l'adulte. Toutefois, les mécanismes d'action de cet effet des HMO sialylés ne sont pas totalement élucidés.

Dans cette étude, Tomasi et collègues ont évalué le rôle des teneurs normales ou de l'absence de 6′SL sur la modulation de la composition du microbiote intestinal et sur les fonctions cognitives chez la progéniture à l’âge adulte. L'étude comprenait 4 groupes de souris de type sauvage (WT) et de souris mutantes (MUT) ayant reçu du lait avec ou sans 6'SL. Contrairement aux souris WT, les souris MUT (les deux parents et leur progéniture) ne peuvent pas produire de 6'SL en raison d'une mutation génétique. Les chercheurs ont évalué la mémoire spatiale, la mémoire de reconnaissance et l'attention, ainsi que la composition et la fonction du microbiote intestinal, dès lors que les animaux avaient atteint l'âge adulte.

L'étude a révélé une réduction de la mémoire spatiale, de la mémoire de reconnaissance et de l'attention chez les souris WT et les souris MUT ayant reçu du lait sans 6′SL. Il a été démontré que la présence ou l'absence de 6′SL dans le lait a un effet sur la quantité de plusieurs espèces du phylum des actinobactéries et du genre Bacteroides dans le microbiote. Toutefois, les résultats préliminaires n'indiquent aucun effet sur la diversité du microbiote.

Les chercheurs ont conclu que la présence de 6′SL dans le lait pendant l'allaitement maternel exclusif a un impact sur la composition du microbiote intestinal et est associée à une amélioration des fonctions de l'attention et de la mémoire plus tard dans la vie.

Source : Tomasi F, Battistoni M, Pisa E, Hauser J, Macri S. Presence of 6'SL in pre-weaning milk or mutation of St6gal1 gene modulated microbiota composition and improved cognitive functions in adult offspring. Abstract presented at the 52nd Annual Meeting of ESPGHAN; June 5-8, 2019; Glasgow, Scotland.